SMTK s’installe à Alpespace

LOGO-SMTK-2015-img_light.pngTout a commencé en 2006 avec commercialisation d’une marque de vêtements et du flocage personnalisé (tee-shirts, sweat-shirts, bonnets). Pierre-Antoine Gibello travaillait alors chez lui, puis il a rapidement élargi son champ d’intervention en floquant des textiles pour des marques savoyardes et s’est également intéressé au marquage sur supports durs (cartes de visite, objets promotionnels, signalétique…). Le développement de SMTK s’est alors fait de manière fulgurante : en 2009, embauche du premier salarié ; en 2011, construction des locaux d’activités de 750 m² sur la zone d’activités Plan Cumin à Les Marches, puis passage à 1 500 m² en 2013.

« Tout est allé très vite depuis la création et seulement grâce au bouche à oreille ! Avec notre approche globale qui permet de couvrir l’ensemble des besoins d’impression de nos clients (affichage, signalétique, textile, supports papiers, objets promotionnels…), ces derniers se simplifient la vie en travaillant avec nous. Notre clientèle est sur toute la France et se développe fortement sur le marché Suisse depuis l’ouverture de notre agence à Genève en 2018. La clé de notre succès réside dans la fidélisation de nos clients et dans la réalisation d’investissements réguliers pour avoir du matériel performant : impression numérique, découpe avec fraise, imprimante 3D grands formats… » précise le dirigeant.

Photo bâtiment SMTK.jpgDepuis 2015, SMTK cherchait à construire de nouveaux locaux d’activités pour poursuivre sa marche en avant et offrir les meilleures conditions de travail aux 26 personnes. En octobre 2019, SMTK a ainsi d’intégré de nouveaux locaux fraichement construits. « Nous avons désormais un atelier de 2 000 m² et 600 m² de bureaux. Plus que de simples locaux pour SMTK, j’ai voulu donner une autre dimension à ce projet immobilier. Le site a été créé pour favoriser l’évènementiel avec une terrasse de 800 m² face à Belledonne, un espace réceptif de 350 m² et des cuisines professionnelles. Je propose également une salle de séminaire pour 70 personnes, 1 000 m² à la location avec un premier locataire, la société 1UP qui occupe 100 m² de bureaux et 600 m² d’ateliers » explique Pierre-Antoine Gibello.

Equipe SMTK.pngSMTK va ainsi pouvoir poursuivre son chemin en cherchant toujours à être plus performant, en investissant régulièrement et en fidélisant sa clientèle. Comme beaucoup d’entreprises, les difficultés de recrutement constituent un frein au développement : « cela fait déjà plusieurs mois que nous peinons à recruter 3 postes différents… » conclut le dirigeant.

Le savoir-faire SMTK en vidéo

Plus d’informations sur SMTK