CIFA France innove en permanence

logo CIFA.jpgLa filiale française du spécialiste des toupies et pompes à béton affiche une belle vitalité 3 ans après l’ouverture de son site en Cœur de Savoie. CIFA est un groupe italien ancien de 90 ans qui compte 5 usines en Italie, plus de 700 salariés et 3 filiales avec l’Allemagne et le Mexique, en plus du site français. Leader mondial du malaxeur pompe, la filiale française peinait à se développer entre 2013 et 2016. La rencontre avec Xavier Jean en 2016 a permis de donner une nouvelle impulsion sur le marché national. Dès sa prise de fonction, le directeur de CIFA France a choisi de s’installer dans des locaux de qualité sur le Parc d’activités Alpespace et d’orienter le développement vers l’innovation :Photo CIFA 1.jpg « nous travaillons en étroite collaboration avec des clients partenaires afin de réaliser l’assemblage, le carrossage et la vente de services de machines de transport et de mise en œuvre du béton. Notre partenariat avec les transports Perrenot au service de leaders comme Vicat ou Lafarge, nous pousse à innover en permanence. Nous sommes par exemple les seuls à utiliser du carbone dans la composition des bras de distribution du béton, ce qui permet de gagner du poids et d’allonger la portée de nos pompes. Nous avons également développé des malaxeurs électriques : durant les phases d’attente sur chantier, le moteur du véhicule est arrêté et la toupie tourne en électrique, sans la moindre émission de CO2, et un très faible niveau sonore » indique le dirigeant.Photo CIFA 2.jpg

CIFA France est bien ancrée sur le marché national et compte aujourd’hui une quinzaine de personnes sur le site savoyard. C’est ici que les prototypes du groupe italien sont réalisés pour plusieurs innovations. Toujours dans l’esprit d’améliorer les performances clients et de contribuer à améliorer l’impact environnemental, un châssis de camion fonctionnant au gaz a ainsi été monté avec un malaxeur traditionnel. « Nous avons réussi à relever le challenge malgré le couple inférieur du moteur gaz par rapport au moteur diesel. Sur ce projet, le partenariat avec les transports Perrenot a permis de développer un produit unique sur le marché. Les premières commandes sont déjà en production » indique Xavier Jean.

CIFA France n’entend pas en rester là et pense pouvoir encore progresser. Une certification UTAC est notamment en cours et permettra à CIFA France de procéder elle-même à l’homologation routière de ses véhicules. la filiale a l’ambition de devenir leader français sur le malaxeur pompe, ainsi que de poursuivre la progression sur la vente de toupies. « n Par une forte présence sur le terrain, nous nous sommes fait un nom sur le marché national en quelques années. Nos clients reviennent régulièrement, c’est une grande satisfaction et cela nous conforte sur la qualité de nos produits et services. Nous souhaitons maintenant poursuivre notre développement en dépit des difficultés de recrutement que nous rencontrons » termine le directeur.

Plus d’informations sur CIFA France