Loïc Lechelle, un entrepreneur en plein boom !

Portrait shortÀ 32 ans, Loïc Lechelle allie ses passions et son énergie pour entreprendre. À la tête de deux entreprises à Saint Pierre d’Albigny, le jeune entrepreneur est captivé par les technologies de l’image et de la vidéo. Il a également le goût de l’aventure humaine et de l’innovation.

« J’ai fait des études dans le domaine du sport en terminant mon parcours au Québec en 2008. Les montagnes et les grands espaces étant mon centre d’intérêt principal, j’ai créé mon activité de photographe / vidéaste freelance, puis de guide dans les régions arctiques. J’ai ainsi pris plaisir à conduire des personnes et à partager des expériences insolites. En 2012, le souhait de structurer davantage mon activité de photographe m’a poussé à créer MEGAPIX’AILES, Invoicelogo_picto-final.pngagence de conseil et production vidéo innovante. J’ai choisi de m’installer près des montagnes dans la pépinière d’entreprises Idéalpes sur le Parc d’activités Alpespace. Fin 2016, l’entreprise a déménagé dans une ruine rénovée en un bâtiment bio climatique auto-construit par mes soins, en utilisant la technologie « Blokiwood » Locaux Mégapix'Ailes.jpg(entreprise locale Dom’Innov) dans un cadre inspirant et propice à la créativité dans notre domaine. Les 10 personnes de MEGAPIX’AILES travaillent en open space de 100 m² avec beaucoup d’interactions et de coproduction. L’humain est la valeur principale de l’entreprise. Pour ce projet de nouveau site, comme pour les créations pour nos clients, chacun s’implique avec beaucoup d’agilité et de motivation » explique le dirigeant.

 

Toujours à l’affut des innovations sur le marché de l’image, Loïc Lechelle a lancé, début 2018, la start-up SKEWERLAB, Logo-finalspécialisée en création de vidéos intelligentes avec un contenu qui varie en fonction des particularités du spectateur. « Avec ce nouveau concept, nous allions l’intelligence créative de l’homme à celle des machines, afin d’avoir un cocktail détonnant. En quelques mois, nous sommes déjà 14 personnes, dont la majorité sont des développeurs informatiques. Nous sommes installés au 1er niveau du bâtiment, là aussi dans un open space qui est déjà trop petit ! Les salariés rejoignent l’entreprise pour l’environnement de travail et pour expérimenter une nouvelle manière de travailler : les personnes sont motivées autour d’un projet qui les fait vibrer, par la grande liberté d’entreprendre et par le nouveau marché à fort potentiel. Je considère aujourd’hui mon rôle comme celui d’un guide qui facilite les échanges, anime, communique, donne du sens aux projets et fait avancer mes équipes ! Grâce à son concept et à internet, SKEWERLAB nous ouvre une clientèle mondiale. D’ici 3 ans, nous devrions être plus de 100 personnes. Nous sommes au service des départements et agences marketing, des pédagogues 2.0 et des entreprises qui souhaitent innover pour mieux communiquer ».

De bien belles perspectives pour cet entrepreneur en pleine effervescence !

Skewerlab.png