De l’énergie propre pour l’extension d’Arc-Isère

11037_569_ARCISEREquadri Situé sur les communes de Bourgneuf et Aiton, le syndicat mixte, gestionnaire du Parc, s’apprête à effectuer dans les prochains mois les enquêtes publiques nécessaires à son extension sur 35 hectares supplémentaires.

Extension Arc_Isère 1Plus qu’une extension, le Parc d’activités Arc-Isère cherche à fournir des solutions durables en énergie et en déplacements aux entreprises. Les élus en charge du Parc souhaitent ainsi réaliser un projet concret qui prend en compte la transition énergétique et les préoccupations environnementales sur le territoire de Coeur de Savoie, labélisé TEPOS (Territoire à Energie POSitive).

L’idée est d’utiliser la ressource locale en eaux souterraines afin de refroidir ou de réchauffer des bâtiments grâce à une alimentation en énergie propre, renouvelable et à coût constant. Une boucle géothermale à grande échelle sur la nappe phréatique va ainsi être créée. Il s’agit d’utiliser l’eau de la nappe venant des montagnes, qui arrive à température stable, en la reliant à des pompes à chaleur. Ce procédé permettra de réaliser des économies d’énergie pour climatiser des locaux ou pour rentrer dans le processus de production de certaines activités. Le Parc se dote ainsi d’un atout supplémentaire, afin de séduire et d’attirer des entreprises avec des besoins en froid ou en chaud dans leur production. Achevé, cet ambitieux projet fournira 11 méga watt de puissance en chaud et froid cumulés, à partir de trois puits de pompage distincts et nécessitera un débit maximum de 1 180 m3 / heure.

P1080961resize

Soutenu par l’Etat, l’ADEME et la Région Auvergne Rhône-Alpes dans sa démarche, le syndicat mixte a construit un premier forage et réalisé de premiers essais de pompages en mars 2018. Ces derniers ont confirmé la capacité de cette nappe avec un débit suffisant et une température d’eau adaptée au projet. La campagne de mesure du niveau et des caractéristiques de la nappe se poursuit donc, avec l’ambition d’être prêt dès la commercialisation des premiers lots de l’extension.

Plus d’informations sur ARC ISERE